La réforme des PV de stationnement, avec le forfait de post stationnement, est entré en vigueur début janvier. Mais cette hausse des tarifs a provoqué la colère des habitants des communes concernées. A Montrouge, le prix stationnement est passé de 90 centimes à 11 euros par jour. Pour compenser, la mairie a décidé de rendre les places gratuites à partir de 19h au lieu de 20h. Mais ces efforts sont jugés insuffisants par les habitants. Même refrain à Strasbourg, où les places payantes sont contrôlées deux fois par jour. Selon la mairie alsacienne, la mesure s'avère pourtant efficace.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés