Nouvel épisode dans la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine avec une nouvelle attaque de Washington. A partir du 23 août, 16 milliards de dollars de produits chinois seront taxés à des droits de douane de 25%, un taux particulièrement élevé. Cette taxe s'appliquera au total sur 50 milliards de dollars de produits chinois. Parmi les produits : des processeurs, des ordinateurs, des téléphones fabriqués dans l'empire du Milieu.

La guerre commerciale sévit entre les deux pays depuis maintenant cinq mois. Selon la Maison-Blanche, les États-Unis doivent répondre aux pratiques commerciales chinoises, jugée déloyales. En réalité, Donald Trump cherche surtout à réduire l'énorme déficit commercial vis à vis de la Chine et à sauver les emplois des Américains.

Le commerce extérieur chinois se porte bien

Pour l'instant, l'impact de ces mesures protectionnistes sur le commerce chinois reste limité. Les exportations chinoises ont progressé de plus de 12 % en juillet. L'excédent bilatéral avec les États-Unis n'a que peu reculé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés