Moins d'une semaine après sa prise de fonction, le gouvernement grec a clairement fait savoir qu'il n'avait aucune l'intention de travailler avec le comité de l'Eurogroupe. De quoi rafraîchir considérablement les tractations avec ses partenaires européens.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés