Trente personnes, en majorité syriennes et irakiennes, quittaient la Grèce mercredi matin à destination du Luxembourg, dans le cadre de la première relocalisation de migrants arrivés sur le territoire grec.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés