C'est dans l'hommage universel rendu à Nelson Mandela que s'est ouvert à Paris un sommet sur la paix et la sécurité en Afrique. Et ce, alors que la France a décidé d'intervenir militairement en Centrafrique en appui aux forces africaines. Le continent pourra-t-il un jour assurer sa propre sécurité ? Comment y parvenir ? La France est-elle à nouveau le gendarme de l'Afrique ?

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés