Vidéo associée: 

Publié le 30/10/2013

La fille d'un otage non libéré: "Le Quai d'Orsay me disait qu'Areva paierait" une rançon - 29/10

Corps: 

Diane Lazarevic, dont le père Serge a été enlevé en novembre 2011 au Mali, ne cache pas sa colère contre le Quai d'Orsay mardi soir sur BFMTV, quelques heures après la libération de quatre autres otages. Selon elle, la diplomatie française lui aurait assuré il y a quelques temps qu'un négociateur était en place et allait faire libérer les otages d'Areva, mais aussi son père, en échange d'une contrepartie financière.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet