À Munich, les autorités allemandes soupçonnent l'organisation État islamique d'avoir voulu perpétrer un attentat suicide dans la gare centrale aux douze coups de minuit. L'alerte aurait été donnée par la France. Cinq à sept suspects sont évoqués, mais aucune interpellation n'a eu lieu pour le moment.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés