Vidéo associée: 

Publié le 23/02/2017

La droite moque le choix de Bayrou de sallier à Macron

Corps: 

Pour certains députés de la droite et du centre, le choix de François Bayrou de s'allier à Emmanuel Macron plutôt que de se porter candidat trahit une décision désespérée. "Il n'aurait pas pu aller au bout des 500 signatures", affirme Christian Jacob, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale. "Emmanuel Macron avait déjà pris tous ses électeurs", renchérit le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde. D'autres y voient une trahison de plus. "En 2012, il a clairement choisi François Hollande et la gauche. Pour nous, ça fait longtemps que François Bayrou n'est plus de l'arc-en-ciel politique", déclare Isabelle Le Callennec, porte-parole de François Fillon.

Partager cette vidéo :

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité