Vidéo associée: 

Publié le 15/12/2015

La droite attaque le retour de Claude Bartolone au Perchoir

Corps: 

Ambiance électrique lors des Questions au gouvernement, mardi, lorsque Claude Goasguen, le député-maire du XVIe arrondissement de Paris, a dénoncé l'attitude de Claude Bartolone envers Valérie Pécresse lors des élections régionales en Île-de-France. Le député de Seine-Saint-Denis avait accusé la candidate Les Républicains de défendre "en creux" les banlieues favorisées de l'Île-de-France et "la race blanche".

"Nous avons subi deux affronts pendant cette campagne électorale, Monsieur le Premier ministre, a lancé le député Les Républicains. Un homme éminent de la République a osé proférer des injures graves à l'égard d'une candidate. Ces propos sont une incitation à la haine raciale !"

Manuel Valls n'a pas souhaité répondre frontalement à la question : "Ce que les Français ne veulent plus, c'est de ce genre de polémiques, a-t-il expliqué. Elles sont derrière nous. Claude Bartolone est président de l'Assemblée nationale et j'invite les uns et les autres à respecter les institutions et à oeuvrer pour les Français. Je renouvelle mon soutien et ma confiance en Claude Bartolone."

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité