Vidéo associée: 

Publié le 27/08/2017

La démonstration de force du Venezuela

Corps: 

Le Venezuela s'est lancé dans une démonstration de force, en réponse aux menaces de Washington. L'armée a entamé un week-end d'exercices, ce samedi, aux côtés de milices, après les déclarations de Donald Trump. Le Président américain a envisagé l'option 'militaire' face à Caracas, avant d'écarter cette hypothèse à court terme.
Ce vendredi, Washington a prononcé une série de sanctions économiques qui interdisent l'achat d'obligations émises par le gouvernement Maduro.

The Trump administration just slapped its first economic sanctions on Venezuela and its state-run institutions. https://t.co/EdV0DYtMgP- Foreign Policy (@ForeignPolicy) 26 août 2017

Depuis avril, le chef de l'Etat vénézuélien fait face à une contestation massive, alors que la population subit de graves pénuries. Plus d'une centaine de personnes ont été tuées dans des heurts en marge des manifestations, ces quatre derniers mois. Dans les rues de la capitale vénézuélienne, des partisans du gouvernement se sont essayé au maniement des armes ou aux techniques de combat. Plus de 200.000 soldats et 700.000 miliciens doivent participer aux manoeuvres.

Ce samedi, au moins six personnes ont encore trouvé la mort dans des affrontements qui ont opposé les forces armées et des dissidents, près de la frontière colombienne.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet