Vidéo associée: 

Publié le 12/10/2016

La décision de ne plus défendre Salah Abdelslam a été prise avec son accord

Corps: 

C'est d'un commun accord avec leur client, expliquent les ténors du barreau Me Franck Berton et Sven Mary annoncent qu'ils renoncent à défendre Salah Abdeslam, le seul suspect vivant connu des attentats parisiens du 13 novembre. Le présumé terroriste apprendra cette décision jeudi. Sa prochaine convocation doit avoir lieu fin novembre. Il pourra éventuellement changer d'avocat.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet