La croissance britannique a ralenti plus que prévu au troisième trimestre à 0,5 % contre 0,7% au trimestre précédent, selon la première estimation de l'Office national des statistiques. Sur un, la hausse du PIB est de 2,3%, soit sa plus faible progression depuis deux ans.Ce ralentissement de la croissance s'explique par une nouvelle contraction de la production manufacturière et par une forte chute de la construction, due en partie aux fortes précipitations du mois d'août.En revanche, le secteur des services continue de tirer l'économie britannique vers le haut, en particulier les services aux entreprises et la finance.Mr Chancellor It's hurting but it's not working - UK GDP growth slows to less than expected to 0.5% https://t.co/4QwTQ2dbpL- Ian Mearns MP (@IanMearnsMP) 27 Octobre 2015

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés