La Croatie, qui se dit débordée par l'arrivée massive de migrants sur son territoire, acheminait vendredi les candidats à l'exil par bus vers la Hongrie, dont certains ont déjà pu traverser la frontière pour une destination encore inconnue.Budapest a aussitôt accusé les autorités croates d'encourager les migrants à violer la loi en franchissant "illégalement" sa frontière.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés