Mercredi, la Corée du Nord a annoncé avoir procédé au test "réussi" d'une bombe à hydrogène. Le Japon a condamné ce premier essai, tandis que la Corée du Sud s'inquiète de la tension perceptible à la frontière. Les officiels coréens ont néanmoins indiqué qu'ils ne l'utiliseraient uniquement si les pays voisins portent atteinte à leur souveraineté.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés