La commission d'enquête parlementaire consacrée aux attaques du 13 novembre a débuté ce lundi. Elle doit se pencher sur les moyens mis en place pour lutter contre le terrorisme depuis les attentats de Charlie Hebdo. En ce premier jour, les victimes et leurs proches avaient la parole. Ils ont pu exprimer leur mécontentement vis-à-vis de l'aide déployée depuis les attentats et sur les traitements qu'ils ont reçus. Les auditions se poursuivront mercredi, avec cette fois la présence des avocats des victimes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés