La presse française revient largement ce matin sur l'attentat d'Ankara : le groupe Etat islamique pointé du doigt, la fracture de la société turque, la dérive autoritaire du président Erdogan, analyses et interviews à suivre. A lire aussi, les enseignants qui contractent des assurances contre les agressions et les "apéroux", des apéros organisés par et pour les roux...

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés