C'est une mesure historique. Jeudi, la Chine a annoncé officiellement la fin de la politique de l'enfant unique, en vigueur depuis 1979. Désormais, tous les couples auront l'autorisation d'avoir deux enfants. Cette annonce faite par le Parti communiste était très attendue. Une grande partie de l'opinion publique s'insurgeait en effet contre les conséquences de la restriction des naissances, qui a entraîné des millions d'avortements et de stérilisations en trois décennies. Un premier assouplissement de cette politique avait été concédé en novembre 2013. Il permettait aux couples chinois d'avoir deux enfants, si l'un des deux parents était lui-même enfant unique. La fin de la restriction drastique des naissances a pour objectif de répondre à un impératif social mais aussi économique. Cette mesure vise à remédier au déséquilibre hommes-femmes et à enrayer le vieillissement de la population.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés