Le directeur de la centrale de Chinon comparaît actuellement devant le tribunal. Il a été assigné par le réseau Sortir du nucléaire qui pointe des infractions.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés