Dans cette nouvelle édition de Follow us in Siberia, nous découvrons le dynamisme de la ville de Krasnoyarsk en Sibérie qui s'apprête à accueillir dans quelques mois, l' Universiade d'hiver 2019 que l'on a l'habitude de comparer aux Jeux olympiques pour les étudiants.

"Krasnoyarsk a été fondée il y a 400 ans et connaît un développement rapide depuis quelques années," fait remarquer notre journaliste Sergey Sherbakov.

"En Sibérie, il y a l'hiver et il y a l'été"

"Ses autorités mènent des actions en direction de la jeunesse ," poursuit-il, "dans cette ville de plus d'un million d'habitants, on trouve des dizaines de lycées et plus de 150.000 étudiants."

Lors du festival d'été 2018 Letniy Gornoluzhnik qui se déroule dans le Bobrovy Log Fun Park, nous rencontrons un champion olympique russe de skeleton, Alexander Tretyakov : "Quand les gens me posent des questions sur la Sibérie," confie-t-il, "je leur dis que c'est comme partout : il y a l'hiver et l'été. Vous pouvez venir à Krasnoyarsk n'importe quand dans l'année, vous trouverez toujours quelque chose d'intéressant à faire," assure-t-il.

Barber shop, poésie et musique

L'un des lieux où l'on ressent ce dynamisme, c'est le Barber Loft qui se veut un lieu de rendez-vous pour jeunes créatifs.

"Notre espace est devenu très populaire, principalement auprès des jeunes actifs," explique son fondateur Denis Yushin. "On voulait surtout attirer ceux qui aiment la poésie, la musique et d'autres occupations intellectuelles," précise-t-il.

Moderne et active, Krasnoyarsk tord le cou à bien des idées reçues sur la Sibérie .

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés