Condamné à cinq ans de prison, dont trois ferme pour avoir causé une perte de 4,9 milliards d'euros à la Société Générale, Jérôme Kerviel a obtenu ce vendredi son placement sous bracelet électronique. Mais l'ancien trader reste pour le moment emprisonné, le parquet d'Évry ayant fait appel. Cet appel est suspensif dans l'attente de la décision de la Cour d'appel.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés