Un exercice de sécurité avec une simulation d'attaque terroriste a provoqué la panique à l'université de Nairobi. Les étudiants n'étaient pas au courant et en voyant la police tirer sur des hommes en keffieh, ont sauté par les fenêtres de l'établissement. Bilan, 1 mort et environ quarante blessés. Au printemps dernier, 148 étudiants avaient été tués dans une attaque menée par des jihadistes somaliens.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés