A quelques heures du deuxième débat de la primaire de la droite, diffusé dès 20h30 en direct sur BFMTV, les soutiens de Nicolas Sarkozy et d'Alain Juppé se confient sur leur état d'esprit. Éric Ciotti souligne une certaine sérénité de la part de l'ancien chef d'État. Dans le clan Juppé, Gilles Boyer reste confiant malgré la pression sur le favori. "C'est comme le bac, ce ne sont pas les révisions du dernier jour qui font qu'on est bon ou pas, c'est ce qu'on a fait depuis deux ans", affirme le directeur de campagne.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés