Publicité

Contenus sponsorisés

Le maire de Bordeaux accueillait ce samedi le candidat à la présidence de l'UMP pour l'un de ses meetings de campagne. L'occasion pour lui de rappeler qu'il "ferait tout" pour organiser des primaires ouvertes en vue de la présidentielle de 2017. Une annonce huée par les partisans de l'ancien chef de l'Etat.

Publicité