Alain Juppé était de retour sur ses terres, la veille du deuxième tour de la primaire de la droite et du centre. Le maire de Bordeaux s'est agacé de la présence des journalistes qui le suivaient mais a déclaré qu'il "allait bien" et était "confiant".

Publicité

Contenus sponsorisés