Le tribunal administratif de Lille, saisi en référé par Médecins du monde et le Secours catholique, a ordonné lundi à l'Etat et à la ville de Calais de réaliser divers aménagements sanitaires au sein de la "Jungle". Bernard Cazeneuve, en déplacement à Londres, est revenu sur les mesures annoncées.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés