Dans la continuité des feux volontaires qui ont ravagé une partie du camp dans la nuit, et après une matinée pourtant calme, les départs de feux se sont multipliés peu avant midi, dégageant d'épais panaches de fumée noire visibles depuis le port de Calais, à 500 mètres de là.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés