Invité de Jean-Jacques Bourdin ce lundi matin sur BFMTV et RMC, Julien Dray est revenu sur les résultats du premier tour des élections régionales. "Il y a une force Front national, mais pas de progression en termes de voix. On voit une grande mobilisation de l'électorat frontiste, contrairement aux autres", a analysé le fondateur de SOS racisme. Le vice-président du Conseil régional d'Ile-de-France a tenu à citer Spinoza pour évoquer son sentiment après les élections: " Ni rire ni pleurer, mais comprendre".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés