Des nuages, des lions ou des papillons... la nature intacte et sa pollution ont été projetées mardi soir sur la façade de la basilique Saint-Pierre, à l'ouverture du Jubilé de la miséricorde. (Crédit images : APTN).

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés