Vidéo associée: 

Publié le 19/11/2017

Journée cruciale au Zimbabwe pour Robert Mugabe

Corps: 

Le sort de Robert Mugabe pourrait être scellé dans les heures qui viennent. Lâché par ses plus plus fidèles alliés, placé en résidence surveillée par l'armée, le président zimbabwéen devrait être destitué de ses fonctions à la tête du parti au pouvoir qui se réunit ce dimanche.
Il devrait par ailleurs rencontrer le chef d'état-major des armées comme il l'avait fait jeudi dernier.

De son côté, le puissant mouvement de jeunesse du parti présidentiel a appelé le chef de l'Etat à démissionner et a exigé 'l'expulsion' de Grace Mugabe du parti. 'Nous avons souffert pendant longtemps de l'oppression de Mugabe, estime un jeune habitant de Harare. Il doit partir à présent, comme tous ces corrompus et ces policiers qui volent les gens. Nous espérons que le nouveau gouvernement leur règlera leurs comptes pour que nous puissions vivre dans un pays meilleur.' 'Les gens sont heureux et excités avec le changement qui s'annonce, s'exclame un autre résident de la capitale. Nous sommes solidaires de ceux qui ont rendu possible ce changement. Le Zimbabwe ne sera jamais plus jamais comme avant.'

Ce samedi, le pays a connu l'une des plus grandes manifestations depuis l'indépendance et l'arrivée au pouvoir de Robert Mugabe en 1980. Des dizaines de milliers de citoyens de tout bord politique ont crié, dans une ambiance festive, leurs espoir dans un Zimbabwe nouveau.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet