Vidéo associée: 

Publié le 09/03/2017

Jon Huntsman accepte dêtre lambassadeur américain en Russie

Corps: 

Jon Huntsman a accepté la proposition du président Trump d'être le prochain ambassadeur américain en Russie, selon Politico. Un poste central dans le rapprochement entre les deux pays voulu par Donald Trump.

Cet ancien gouverneur de l'Utah a été ambassadeur à Singapour sous George Bush, et en Chine lors du premier mandat de Barack Obama. Le documentaire 'All Eyes And Ears' revient sur son action à Pékin.

Honored to be part of this important documentary about US-China relations out on iTunes now: https://t.co/wVPQQWJy6K- Jon Huntsman (@JonHuntsman) 6 décembre 2016

Jon Huntsman avait été candidat malheureux aux primaires du parti républicain en vue de la présidentielle 2012.

Soutien de Donald Trump lors des dernières primaires, il avait appelé le milliardaire à se retirer de la course à la Maison Blanche après le scandale des enregistrements grossiers et machistes.

Le milliardaire avait accusé Jon Huntsman d'avoir 'vendu' les Etats-Unis à la Chine en 2012, mais la relation entre les deux hommes est depuis restée cordiale, selon la presse américaine.

Jon Huntsman called to see me. I said no, he gave away our country to China! JonHuntsman- Donald J. Trump (realDonaldTrump) 9 février 2012

Si Jon Huntsman est confirmé par le Sénat américain, il devra aider la Maison Blanche à sortir de la crise dans laquelle elle est empêtrée, alors que le FBI et le Sénat enquêtent sur l'influence supposée du Kremlin sur la campagne présidentielle américaine en faveur de Trump.

Il aura aussi pour tâche de défaire les tensions nées de l'expulsion de 35 diplomates russes aux Etats-Unis par Barack Obama après l'élection du candidat républicain. Peut-être la première étape du rapprochement annoncé entre Washington et Moscou.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité