Après le drame survenu à Saint-Etienne-du-Rouvray ce mardi, la communauté chrétienne attend la réaction du pape François, qui doit arriver à Cracovie mercredi pour les Journées Mondiales de la Jeunesse. Très ferme sur la question du terrorisme, le Saint-Père s'est d'ores et déjà associé à la douleur des victimes et devrait une nouvelle fois tenir un discours fort contre les attaques extrêmistes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés