Le parquet général de Lyon a décidé de se pourvoir en cassation après la relaxe en appel de Jean Mercier.

Publicité

Contenus sponsorisés