Si le Front national remporte au moins deux régions dimanche, il faudra un remaniement gouvernemental. C'est du moins le souhait de Jean-Marie Le Pen qui estime que Manuel Valls devra être le premier à partir.

Jean-Marie Le Pen estime que le Premier ministre, qui "a appelé à battre Marine et Marion-Maréchal Le Pen", "ne résistera pas à leur victoire" si elles l'emportent au second tour des élections régionales en Nord-Pas-De-Calais-Picardie et en PACA. "Il [Manuel Valls] a brûlé ses vaisseaux, on s'en passera" conclut le Président d'honneur du Front national.

Revoir l'intégralité du débat ici

Invités :

- Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du Front national

- Delphine Batho, députée PS des deux Sevres

- François Durpaire, historien et universitaire spécialisé dans les questions de diversité culturelle

- Nicolas Lebourg, historien spécialiste de l'extrême droite

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés