Jean-Marie Le Pen, cofondateur du Front national banni du parti d'extrême droite l'an dernier après un long bras de fer avec sa fille Marine, s'est présenté mercredi devant la justice pour demander l'annulation de son exclusion, et sa réintégration. "J'ai écouté la partie adverse, j'ai cru entendre l'avocat du MRAP : Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples", a-t-il déclaré à sa sortie du tribunal de grande instance de Nanterre.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés