Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a une nouvelle fois défendu Christiane Taubira mercredi et lui a témoigné sa "solidarité totale, amicale et fraternelle".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés