Jean-Luc Mélenchon, lors d'une conférence de presse organisée à Paris dans le cadre d'un rassemblement contre le Ceta, a déclaré que personne ne se paiera sa tête en lui "faisant des bisous". "Je suis toujours ouvert à parler avec tout le monde, mais quand on me dit que je veux des têtes, non je n'en ai jamais demandé", a-t-il lancé. "On ne se paiera pas ma tête en me faisant des bisous partout avant de me faire avaler des Valls, des El Khomri, des Touraine...", a-t-il ajouté, ne souhaitant pas que le PS investisse ces acteurs qu'il juge trop éloignés de ses idées.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité