Prise de bec entre Jean-François Copé et Nicolas Sarkozy. Le maire de Meaux accuse l'ancien président d'avoir réduit il y a une dizaine d'années "de manière drastique les effectifs de police". Un choix que Nicolas Sarkozy assume "il fallait que je protège la France d'une débâcle économique mondiale."

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés