De retour d’Éthiopie et du Mali, Jean Asselborn salue le courage de la France et l'intervention européenne en République centrafricaine. Il souhaite aussi trouver une issue à la crise en Ukraine "mais sans Ianoukovitch". Enfin, le ministre des Affaires étrangères du Luxembourg commente la rumeur qui donne Jean-Claude Junker futur président de la Commission européenne et se défend d’appartenir à un "paradis fiscal".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés