C'est le typhon le plus violent qu'ait connu le Japon en 25 ans. Jebi s'est abattu sur l'ouest de l'archipel accompagné par endroits de rafales de plus de 200 kilomètres/heures.

Les autorités ont recommandé à plus d'un million de personnes de rejoindre les refuges mis en place dans les zones à risque et près de 200 000 foyers et bâtiments ont été privés d'électricité.

L'aéroport du Kansai, près d'Osaka, a, lui, en partie été inondé et plus de 650 vols annulés dans l'ensemble du pays.

Jebi est le 21ème typhon de la saison en Asie.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés