Le choix de TF1 suscite la colère des "petits" candidats à la présidentielle. Le 20 mars prochain, la Une organisera sur son antenne un débat en comité réduit, avec seulement les cinq "principaux candidats". Sur le modèle des débats des primaires, François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon confronteront ainsi leurs idées sur le plateau. "Ce choix est absolument choquant", estime Yannick Jadot, candidat écologiste et exclu du débat. "Une campagne électorale, ça doit être l'équité et l'égalité, sinon ça n'est pas démocratique", a-t-il affirmé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés