Karine Plassard, à l'origine de la première pétition lancée après la condamnation de Jacqueline Sauvage, le 3 décembre dernier, a réagi en direct sur LCI ce dimanche après l'annonce de la "remise gracieuse" de peine accordée par François Hollande à leur cliente, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés