J-2 avant la finale tant attendue de la Coupe du Monde de football. Après une bonne journée de récupération au lendemain de leur qualification face à la Belgique, l'heure est à l'entraînement pour les Bleus qui semblent plutôt détendus. Le calme avant la tempête. Dimanche, face à la Croatie, ils n'auront pas droit à l'erreur. Ils rêvent de cette deuxième étoile, mais ne veulent surtout pas revivre le traumatisme de la défaite en finale de l'Euro 2016 face au Portugal.

" Maintenant, je connais le goût de la défaite en finale. Et ce n'est vraiment pas bon, très amer. Cette finale, nous n'allons pas l'aborder comme à l'Euro 2016. On veut vraiment finir bien, avec le sourire, faire péter la France ", a dit Paul Pogba, le milieu de terrain français.

Les Croates ont eux aussi des souvenirs douloureux, notamment leur défaite en demi-finale du Mondial 98 face à une certaine équipe de France. L'heure est à la revanche. Reste que le match de dimanche sera, de confession croate, le plus difficile de ce Mondial 2018.

" Oui, ce sera le plus dur, parce qu'il s'agit d'une finale et qu'à cette occasion les deux meilleures équipes se rencontrent. Elles ont atteint la finale à juste titre. La France sera notre adversaire le plus difficile et le match, le plus complexe. Entre contre-attaques et transitions rapides, ce ne sera pas facile de défendre, en particulier avec Mbappe et Griezmann, qui sont vraiment rapides et dangereux ", a estimé le sélectionneur Croate Zlatko Dalić.

La finale du Mondial 2018 aura lieu dimanche à Moscou, à 17 h heure de Paris.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés