Une foule importante a accompagné les funérailles des trois jeunes colons, qui ont été enterrés côte à côte au cimetière. Le Premier ministre Benyamin Netanyahu a pris la parole et s'est montré bouleversé. Ces adolescents auraient été assassinés par balle dans les premières heures de leur enlèvement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés