Publicité

Contenus sponsorisés

Israël maintient la pression sur les milieux extrémistes juifs. Trois hommes sont désormais derrière les barreaux. L'un d'eux a même été placé sous le régime de la détention administrative. Cela fait suite à la mort d'un bébé palestinien, brûlé vif en Cisjordanie et d'une jeune israélienne, poignardée durant la Gay Pride de Jérusalem.

Publicité