Une vidéo choc dénonce quatre dirigeants d'ONG israéliennes et appellent à voter une loi les obligeant à publier dans tous leurs messages, l'origine étrangère de leur financement, certains demandent encore plus de contrôle. "Je vois ces organisations comme des agents de propagande et non des défenseurs des droits de l'homme", explique Matan Peleg, directeur de l'ONG "Im Tirtzu".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés