L'Israël et la Jordanie s'accordent sur de nouvelles mesures visant à pacifier l'esplanade des Mosquées. L'État hébreu s'engage notamment à autoriser musulmans à prier sur ce qui est également un lieu saint du judaïsme. Malgré ces efforts, les violences continuent dans la région.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés