Nouvelle journée meurtrière à Gaza. Quatre Palestiniens dont trois combattants du Hamas ont été tués par Tsahal. On déplore aussi plusieurs blessés. L'armée israélienne a mené des bombardements intenses en réponse, selon elle, à des tirs contre ses soldats près de la frontière.

Ce regain de violence survient au moment où de nouvelles manifestations ont lieu près du mur de sécurité séparant Israël de Gaza. Les Gazaouis veulent ainsi protester contre le blocus imposé par l'Etat hébreu à ce territoire contrôlé par le Hamas. L'envoyé spécial de l'ONU a appelé Israël et Hamas à s'éloigner du bord du précipice.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés