Les efforts de la coalition internationale contre Daech sont désormais concentrés vers la ville irakienne de Mossoul. Après Palmyre, en Syrie, récemment reprise aux jihadistes par les troupes de Bachar al-Assad, la deuxième ville d'Irak, poumon économique de l'organisation terroriste, constitue la nouvelle priorité des troupes loyalistes, appuyées notamment par les Etats-Unis, et les Peshmergas kurdes. Mais leur progression est lente et la cité pourrait n'être récupérée que dans un an seulement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés