Après Barack Obama et la reine d'Angleterre, le premier ministre australien Justin Trudeau a lui aussi tenu à promouvoir avec humour les Invictus Game, qui réunissent les blessés de guerre du monde. Son argument ? Une pompe à une main. Certains internautes se sont permis d'ironiser sur une hypothétique réplique du chef d'Etat français...

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés