Jawad Bendaoud, logeur présumé de jihadistes auteurs des attaques du 13 novembre, comparait, ce jeudi à Paris, devant la justice pour trafic de stupéfiants. Souhaitant être présent à son procès, Jawad a fait une entrée fracassante au tribunal. L'homme, âgé de 30 ans, scandait des insultes contre les policiers qui l'escortaient en ajoutant "Je suis un terroriste moi? Je ne suis pas Salah Abdeslam". Considéré comme "intenable" par le procureur, Jawad Bendaoud a été expulsé par la présidente du tribunal avant même le début des débats.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés